AMIGO Foundation : Construire un avenir pour les jeunes

Une famille désunie. Le décrochage scolaire. La rue au quotidien. Un groupe de jeunes. Une série d’infractionslégales. Des meilleures perspectives de vie ?

La Fondation AMIGO Côte d’Ivoire aborde précisément le problème du manque de perspective pour beaucoup de jeunes dans le village de Niangon Loaka, à Yopougon, Abidjan.

Les enfants et les adolescentsdu centre ont entre treize à dix-huit ansetviennent d’un milieu social difficilece qui traduit dans de nombreux cas par des problèmes avec la loi, leur famille ou le système éducatif.

Letriple objectifdu centre de formation AMIGOcouvreplusieurs problématiques socialestout en apportantdemeilleuresperspectives fiables auxenfants et jeunes adultes qui risquent de s’égarerautrement:

Assistance sociale

  • Activités et ateliers visant à développer un sens des responsabilités et à transférer les connaissances clés de la vie pour rendre les apprentis et les étudiants autonomes

Formation professionnelle

  • Programme de formation de deux ans pour les métiers d’artisans avec une cérémonie de remise dediplôme

Suivi professionnelle

  • Suivi post-diplôme de trois ans pour empêcherl’exploitation de lamain d’œuvreet de garantir la réussite de la réinsertion sociale de l’ancien stagiaire

La continuité et la persévérance sont primordiales pour le Centre AMIGO.

Par conséquent, il est important que chaque parents’engage à permettre à l’enfant d’assister régulièrement au programme d’éducation et de formation du centre. Les élèveset les stagiaires ne peuvent se remettre sur la bonne voieque lorsque toutes les personnes de son entourage lui permettentd’avancer dans cettedirection.

Aujourd’hui, AMIGO change la vie de 60 à 70 jeunes hommes dans son centre de formation socio-éducatif de Niango Loaka. Ce n’est que récemment, il y a 8 mois, que l’activité s’est élargie lors de l’inauguration d’un deuxièmecentre pour le même nombre de filles.

YouTooday est heureux de découvrir l’activité du centre et sa cause sociale lors de notre rencontre avecPadre Vicente, directeur du centre vivant lui-même sur le site d’AMIGO. « Habituellement, je joue avec les enfants pieds nus et ne porte pas plus qu’un short », nous dit-il avec un grand rire, « mais en recevant des invités, je suis capable de faire un effort. »

Pour Padre Vicente, la Fondation AMIGO est plus qu’un simple travail quotidien. C’est un engagement à lutter sans relâche pour l’impact positif qu’il peut personnellement réaliser avec son équipe pour les enfants dans le plus grand quartier d’Abidjan, Yopougon.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: